Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de carpefeuch
  • Le blog de carpefeuch
  • : Cette association partie du collège Feuchères à Nîmes s'ouvre à TOUS ceux qui s'intéressent à la couleur romaine dans notre région. Nous organisons des rencontres, visites, conférences, ateliers autour de la romanité, et au nom de la convivialité antique et de son fameux "Carpe diem ! "
  • Contact

Recherche

Liens

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 19:37
VIENS FAIRE UNTOUR A VAISONS-LA-ROMAINE.

Fin novembre, nous sommes partis toute une journée à l'étranger : autrement dit nous avons franchi le RHÔNE pour nous tourner vers une ville étrangement importante : étrangement importante parce que peu facile d'accès, située sur des reliefs peu praticables.

Que diable les Romains étaient-ils allés faire sur cette galère collinaire ? Comme perdus au miliue de nulle part !

 

 

VIENS FAIRE UNTOUR A VAISONS-LA-ROMAINE.
VIENS FAIRE UNTOUR A VAISONS-LA-ROMAINE.

VAISON, DEUX SITES EN UN : Vaison, une des villes gallo-romaines du Sud de la Gaule.
A l’inverse de cités d’abord celtes ou grecques, Marseille, Nice et Arles, par exemple, comptoirs commerciaux grecs échangeant avec les Alpes, à l’inverse de créations 100% romaines, comme Fréjus ou comme Orange, cités fondées par César et pours ses vétérans ; on trouve deux cités autochtones, fondées au IV ème , l’une, Nîmes par les Volques Arécomiques sur l’axe ouest-est Pyrénées-Rhône, et Vaison fondée par les VOCONCES.
Nous voilà donc dans du vrai gallo-romain qui n’est pas du gréco-romain affadi, loin de là ! De même on n’a pas attendu la mode pour l’antiquité du XIXème siècle pour s’intéresser à Vaison, fouillée dès le XVème siècle. Certes, alors ce sont plutôt les objets qui intéressent des collectionneurs. Mais au XVIIème siècle un religieux joseph-Marie de Suarès Consigne ses observations sur le terrain, gardant ainsi la trace d’inscriptions perdues désormais. On sait depuis lors que ce site de Vaison contient des maisons aristocratiques dont la superficie des plus petites dépasse celle de la plus grande de Pompéi : nous avons vu ces DOMUS étonnamment spacieuses, à commencer par la Domus du Buste en argent, 5000 m², la demeure dite du Prétoire, plus de 3000 m²et la fameuse maison du Dauphin, 2700 m², objet d’un DVD et d’un livre de JP Adam que Carpefeuch a reçu lors du FORUM DU LIVRE PEPLUM édition 2012.
VASIO VOCONTIORUM, Vaison des Voconces, dite CIVITAS FOEDERATA, alliée de Rome, se trouve inscrite au milieu de 7 collines (une de plus !) et au bord d’une rivière, l’OUVÈZE, affluent de la Sorgue, dont les Romains urbanisèrent la rive droite. Ce, en 124 et 123 avant J.-C., lorsque les massaliotes demandent à Rome de les aider à empêcher l’incursion de peuples celtes et ligures, ce que Rome fait en triomphant des Ligures, des Voconces et des Salluviens. La Gaule transalpine est créée, qui devient sous Auguste la NARBONNAISE. (en 27)
VASIO : Terroir agricole, elle produit des céréales, des fruits, de l’olivier, vignes, et Pline l’Ancien met à l’honneur son vin de VOCONCES, surtout le vin doux peut-être similaire au Rasteau d’aujourd’hui. Pomponius Mela, géographe latin du premier siècle après J.-C., la nomme URBS OPULENTISSIMA, ville très riche. Des inscriptions signalent aussi l’existence à côté de ces agriculteurs éleveurs des confréries de BATELIERS : NAUTES, matelots, et UTRICULAIRES (mariniers sur des bateaux maintenus par des outres gonflées)
 

VIENS FAIRE UNTOUR A VAISONS-LA-ROMAINE.
VIENS FAIRE UNTOUR A VAISONS-LA-ROMAINE.

Pas de rempart pour cette ville ; c’est donc l’implantation des nécropoles aux abords des villes, le tracé des rues, des égouts, qui permet d’évaluer la superficie de l’ensemble : 70 ha, soit plus que Arles et Fréjus, mais beaucoup moins que Nîmes (200 ha) ; sas doute neuf à dix mille habitants.
Le quartier de la VILLASSE ou de la haute ville offre des vestiges qui datent, comme dans tout Vaison, de la première moitié du IIème siècle après J.-C. (avec souvent trace des constructions plus anciennes, des deux siècles précédents). Que ce soit dans la rue des Boutiques ou dans les thermes, des marches attestent de la volonté de jouer sur le dénivelé du terrain.

Notre visite sur le terrain quelque peu mouillé s'achève intra muros dans le Musée où la cuisine magnifique entrevue dans la Maison à l'Apollon Lauré trouve un écho parfait avec la reconstitution des fours.
Notre visite sur le terrain quelque peu mouillé s'achève intra muros dans le Musée où la cuisine magnifique entrevue dans la Maison à l'Apollon Lauré trouve un écho parfait avec la reconstitution des fours.

Notre visite sur le terrain quelque peu mouillé s'achève intra muros dans le Musée où la cuisine magnifique entrevue dans la Maison à l'Apollon Lauré trouve un écho parfait avec la reconstitution des fours.

Pas celui-ci, four à cloche, four portatif.

Pas celui-ci, four à cloche, four portatif.

mais celui-là,  : un grand plan de chauffe, fait de briques plates sur lesquelles on disposait le combustible. la nourriture, le pain ici, était posé sur des briques.

mais celui-là, : un grand plan de chauffe, fait de briques plates sur lesquelles on disposait le combustible. la nourriture, le pain ici, était posé sur des briques.

Mais regardez maintenant le reportage en images que votre petit photographe a vaille que vaille tenté malgré la pluie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires